Machine à temps est une installation performative dont l'activation entraine la création d'artefacts numérotés et exposés. Ces objets sont réalisés par des appareils électroménagers qui 

imitent des transformations naturelles de matière.

Arnaud Angoumois

Pierre Louis Peny

Etienne Hubert

Photographies de l'activation durant le festival Avant première à la Haute Ecole des Arts du Rhin en février 2016. Trois machines étaient alimentées en continue sur les trois jours d'ouverture. Chaque jour l'état de la production était arrêté et laissé visible comme une forme d'archivage.

Crédits photographique Quentin Juhel